Accueil Habitat durable Quel engrais vert utiliser en permaculture ?

Quel engrais vert utiliser en permaculture ?

par Julie D.
Quel engrais vert permaculture ?

En permaculture, ce sont les plantes qui bûchent pour vous. Même s’il est nécessaire de les garder à l’œil, ces plantes font tout le travail ! Les engrais verts en permaculture sont des plantes qui ont un système racinaire très développé. Elles ont pour rôle, entre autres, de décompacter et structurer le sol avec leurs racines. Parmi les plantes considérées comme engrais vert en permaculture, nous retrouvons les légumineuses, les céréales, comme le seigle ou l’orge, et les brassicacées comme la moutarde.

Quels sont les rôles des engrais verts en permaculture ?

Les engrais verts en permaculture sont en général des plantes qui meurent aux premières gelées. Elles possèdent des racines beaucoup plus développées que les légumes traditionnels. Chaque engrais vert présente une utilité différente au sein du potager. Certains engrais verts assainissent quand d’autres décompactent la terre. Certaines plantes servent de couvre-sol. D’autres apportent l’azote nécessaire pour éviter les herbes indésirables.

Un engrais vert en permaculture peut :

  • offrir une meilleure structure au sol ;
  • assainir la terre ;
  • faire fuir les ravageurs ;
  • attirer les pollinisateurs ;
  • être un apport de matières organiques idéales pour la culture ;
  • protéger du gel en hiver ;
  • sauver de la sécheresse en été ;
  • ramener les nutriments et minéraux des grandes profondeurs du sol.

L’engrais vert en permaculture fait partie intégrante de la croissance écologique de votre jardin.

Les différents engrais verts en permaculture

Il existe énormément de plantes qui peuvent être un engrais vert en permaculture. Vous pouvez utiliser les engrais verts seuls ou en mélange. Les mélanges sont souvent bien plus efficaces pour offrir des cultures de qualité.

Semer des légumineuses pour fixer l’azote atmosphérique dans le sol

Les légumineuses, ou fabacées, apportent l’azote nécessaire aux plantes de votre potager. Certaines espèces sont à privilégier pour un sol sec alors que d’autres sont efficaces dans un sol acide et frais. Il est cependant utile de suivre certains conseils, comme de ne jamais utiliser ces espèces sur un sol déjà enrichi avec du fumier. Un excès d’azote serait alors regrettable pour votre potager. Le fenugrec, les pois ou le lupin sont des plantes souvent utilisées pour améliorer la structure du sol et apporter l’azote. Retrouvez aussi le trèfle blanc ou le trèfle violet. Bien que le trèfle soit une plante envahissante, il est aussi très mellifère.

Planter des céréales pour restructurer le sol et contrer les herbes envahissantes

Les céréales comme le blé d’hiver ou l’avoine de printemps sont présentes dans le jardin durant toute l’année. Ces espèces font partie de la famille des poacées ou graminées. Elles apportent le carbone et améliorent la structure du sol et de la terre de votre potager. L’avoine, comme le blé de printemps et d’hiver, lutte contre l’invasion des herbes indésirables. Il est intéressant de suivre certains conseils pour éviter d’être envahi. Par exemple, certaines plantes comme le blé et l’avoine doivent être fauchées avant la formation de l’épi.

Semer de la moutarde, du colza et du radis fourrager pour ameublir la terre

La moutarde, le colza et le radis fourrager font partie de la famille des brassicacées. Ces plantes apportent du phosphore et capturent les nitrates. La moutarde est mellifère et possède une grande action contre les nématodes (des vers ravageurs et décomposeurs). Il est important de laisser en place ces plantes après le fauchage. Elles vont désinfecter le sol et rendre la terre plus fertile.

Planter d’autres engrais verts comme le tournesol, le sarrasin ou la phacélie

Vous pouvez semer les tournesols au mois d’avril pour les faucher du début de l’automne. Les tournesols sont un engrais vert en permaculture qui permet d’améliorer le sol, au même titre que les céréales. Le sarrasin aère le sol profondément et attire les prédateurs des pucerons. La phacélie, quant à elle, attire les pucerons sur elle. Tout en étant mellifère, elle est une des plantes idéales dans un potager.

Il existe encore de nombreuses plantes qui agissent comme engrais vert en permaculture. Il est important de les choisir pour qu’elles soient toutes utiles à votre jardin. Pour réaliser un paillage, rendre votre terre plus fertile ou pour apporter de la matière organique, elles jouent toutes un rôle.

Un engrais vert en permaculture au cours de l’année et des saisons

Il est conseillé de semer les engrais verts au mois d’août, dès que vous avez de la surface libre dans votre potager. En commençant à semer vos engrais verts au tout début de la saison, les plantes et leurs racines pourriront au début du printemps. Elles offriront alors à la terre les nutriments nécessaires aux prochaines cultures.

En fonction des espèces, il est aussi possible de continuer à planter des engrais verts au printemps et ce jusqu’en été. Choisissez des engrais verts pour des longues ou très courtes périodes. Certaines plantes peuvent être semées pour des cultures intercalées sur la même année. Ces engrais verts devront en revanche être fauchés avant de fleurir.

Quelques conseils pour profiter pleinement d’un engrais vert en permaculture

Il est conseillé d’attendre une à trois semaines avant de planter après avoir fauché un engrais vert en permaculture. Si vous semez des engrais verts avant l’arrivée de l’hiver, choisissez des espèces qui résistent au gel. Le trèfle, la vesce d’hiver et la minette par exemple sont des plantes idéales pour l’hiver. À l’inverse, si vous semez au printemps, préférez des plantes à croissance rapide.

En permaculture, il est important de ne jamais semer les mêmes plantes sur la même surface deux années consécutives. Préférez semer un engrais vert d’une autre famille à la place. Pour réaliser un jardin ou un potager en permaculture, l’analyse du sol et de la terre est l’un des premiers conseils inévitables. Une fois que vous connaissez les caractéristiques de votre sol, vous pourrez choisir correctement l’engrais vert dont il a besoin. Pour un sol argileux par exemple, la vesce ou le trèfle sont parfaits. Le lupin est l’engrais vert en permaculture idéal pour un sol acide.

Même si la permaculture reste une culture sans intrants, pouvoir l’aider à grandir et à être pérenne est important. Pour respecter la nature, sachez avant tout comment elle fonctionne !

related articles

Laisser un commentaire